Management de la décision : “je décide, donc je manage ?”

La vision classique, et en particulier les approches taylorienne et bureaucratique des organisations, identifiaient le pouvoir à l’acte et à la prise de décision. Une ligne de démarcation (« la division verticale du travail ») séparait alors distinctement « ceux qui décidaient » et « ceux qui exécutaient ». Les impératifs croissants liés à la chrono-compétition, les exigences d’agilité et de réactivité…

avantage concurrentiel durable Porter

La fin de l’avantage concurrentiel durable ?

L’ouvrage de Michael PORTER, « l’avantage concurrentiel », publié en France en 1986, a révolutionné et modernisé l’analyse stratégique. Les nouvelles références et les grilles de lecture proposées dans ce livre par Porter ont permis de décoder, d’analyser et de guider la réflexion stratégique. Une trentaine d’années après, 13+

lesclefsdumanagement.com

Une courbe d’expérience disruptée ?

La courbe d’expérience, dont l’acte de naissance remonte à 1936 en pleine période fordienne, a longtemps justifié et expliqué “le big is beautiful” à savoir l’efficacité des stratégies de volume liées à la production de biens standards. Ces logiques de débit, de massification comme corollaires à la construction d’un avantage concurrentiel sont battues en brèche…