De A à Z,
les termes, les concepts
et les modèles qui font le management.

Cluster

Les « clusters » (ou grappes technologiques) ont émergé dès les années 1980 mais n’ont été médiatisés qu’à partir de 1998 avec les travaux de PORTER.

Au sens strict, la notion de cluster désigne un territoire délimité et clos (référence aux clôtures) qui abrite une concentration d’acteurs privés, publics et institutionnels en lien avec un type d’activité. Un cluster est « un groupe d’entreprises et d’institutions partageant un même domaine de compétences, proches géographiquement, reliées entre elles et complémentaires » (Porter, 1999).

Mickaël PORTER donne la définition suivante : « un cluster est la concentration géographique d’entreprises interdépendantes : fournisseurs de biens et de services dans des branches industrielles proches ; les firmes livrant le produit final coopèrent avec les universités, et leurs concurrentes ».

Alors qu’un district industriel est spécialisé dans un produit donné et qu’il est composé pour l’essentiel de très petites entreprises familiales, un cluster encore appelé grappe industrielle (allusion à la notion de grappe d’innovations de SCHUMPETER) ou pôle de compétitivité correspond à une réalité organisationnelle plus large qui recouvre un secteur vaste d’activités, (la santé par exemple), et intervient sur tous les maillons de la chaîne de valeur. Les clusters sont des réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE, fortement ancrés localement, souvent sur un même créneau de production et souvent à une même filière.

Le « cluster » est donc « un regroupement d’entreprises et d’institutions faisant partie d’un même secteur d’activité (même domaine de compétences) et qui sont ancrées dans un territoire ou localisées géographiquement. Ce regroupement permet aux acteurs d’un cluster de bénéficier d’avantages compétitifs grâce notamment aux « externalités » qu’elles suscitent « (définition de la DATAR – Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale).

Le cluster est donc caractérisé par un ensemble de décideurs qui créent et entretiennent un système relationnel leur permettant d’augmenter leurs opportunités d’affaires et de croissance.

  Lesclefsdumanagement.com – Gérard Lécrivain, professeur en DCG/DSCG